Un avant-goût du festival

conférence samuel etienne
Conférence de Samuel Etienne  « Même moche tu as ta chance ! » : l’esthétique DIY des fanzines punks et post-punks au service d’un media banal ».
En 1976, lorsque le mouvement punk explose en Grande-Bretagne, les fanzines constituèrent le vecteur principal de diffusion de l’information d’un style musical longtemps rejeté de la presse spécialisée commerciale. Le fanzine punk, média alternatif par essence, crée et impose un modèle esthétique qui perdure aujourd’hui encore mais qui a également su se faire adopter par d’autres courants musicaux, issus ou non du mouvement punk. Analysé selon les critères des sciences de l’information et de la communication, le fanzine apparait comme un médial banal voire même inefficace dans son rôle de vecteur et diffuseur de l’information. Pourtant, nous montrerons que les fanzines underground mobilisent différentes stratégies, notamment esthétiques, leur permettant non seulement de surmonter leurs propres tares communicationnelles, mais leur permettant dans le même élan de s’affirmer comme les prescripteurs légitimes (bien qu’éphémères) des styles musicaux qu’ils défendent.
Plus d’informations

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s